Grève dans les maisons de retraite

D'abord j'ai horreur de l'épidémie de sigles barbares qui éclosent çà et là dans notre langue. Quelle horreur que cet "EHPAD"! C'est horrible à lire, à prononcer! Maison de retraite c'est  joli et charmant, mais la siglite aiguë n'épargne rien ni personne.

Dans tous les établissements de soins, On oublie la clef de voûte du système sanitaire français : l'aide soignante.


Les EHPAD souffrent du manque d'aides soignantes. Les hôpitaux aussi.


Le manque d'aide-soignante dans les services fait qu'un vieillard valide et continent, comme on ne le lève pas faute de temps, qu'on ne le conduit pas aux WC faute de temps et qu'on lui met des couches à la place, ressort avec des couches à vie et sur un fauteuil roulant. A vie aussi.


Plus de temps d'aide-soignante, il serait sorti sur ses pieds et sans couches.


La véritable interface entre le patient et l'établissement de soins, c'est l'aide-soignante, c'est elle qui le nourrit, le change, le lave, l'aide dans toutes ses fonctions naturelles.


Bien se focaliser sur ce point crucial : l'aide soignante, la personne la plus importante dans un établissement de santé.