Prat

 

Frédéric Prat, issu d'une famille de viticulteurs biterrois, est né en 1895. Il est mort au front en 1915, deux jours avant son vingtième anniversaire. Ce n'est que des années après que son oeuvre a été découverte, qu'elle est publiée grâce à la société archéologique scientifique et littéraire Arcadia, à Béziers.

Je viens de découvrir ce livre que j'ai reçu à Noël. Une pépite.

Comme le dit le philosophe Alain dans ses "Propos", le poète ne convertit pas une pensée prosaïque en poésie. Il pense, vit, écrit en poésie. C'est évident à la lecture de Rimbaud, de Verlaine ou de Baudelaire, mais ça l'est aussi à la lecture de Frédéric Prat. Ses écrits se divisent en deux époques, avant et après la déclaration de guerre, les poèmes de la sagesse et de la vie ordinaire d'abord, les poèmes de la plus grande gloire ensuite. Il faut y ajouter les oeuvres en prose, les pièces de théâtre, et tout ça chez un jeune étudiant en droit tout juste adolescent. 

 

Prat 1

 

Prat 2

 

Prat 3

 

Prat 4

 Écrit la veille de sa mort, le 7 juillet 1915 :

 

IMG_0864

 

IMG_0867