L'eau mortelle de Chateauneuf de Randon

En ces temps de canicule, on nous conseille de nous hydrater. Mais attention! Pas n'importe comment!

En Juillet 1380, Bertrand du Guesclin libère Chateauneuf de Randon, joli petit village médiéval du sud-est de la Lozère, du joug des Anglais qui l'occupaient. C'était déjà la canicule, n'oublions pas que le réchauffement climatique fut beaucoup plus important à cette époque que de nos jours. Probablement le diesel des chevaux.

Epuisé, en nage, après la victoire Bertrand se désaltère à l'eau glacée d'une fontaine. Et meurt d'une pneumonie.

S'il avait bu du rosé il serait encore vivant et parmi nous.

Dans les distilleries écossaisses, ici à Pitlochry où est distillé l'Edradour, single malt de haute qualité, on connait bien les dangers de l'eau et on prévient :

water-1