Si nous étions dans un débat scientifique "normal", ces 12 preuves qui démolissent la théorie du réchauffement anthropique par effet de serre du CO2 auraient clos la discussion depuis longtemps, les réchauffistes renvoyés à leurs chères études.

Mais nous ne sommes pas dans un débat scientifique. Nous sommes dans un sorte de pseudo doctrine sectaire, une inquisition en quête de religion où il est interdit de blasphémer et de transgresser la parole des gourous (Al Gore, Monsieur Hulot, madame l'ambassadrice détachée dans la froiditude auprès des pingouins et des ours polaires...)

La doctrine est immuable, intangible et incontestable :

Si ça se réchauffe, c'est notre faute, pour contrer cela nous devons lever un impôt mondial sur le carbone.

Si ça se refroidit, c'est aussi parce que ça se réchauffe et ça justifie encore plus l'urgence de l'impôt mondial.

Et si rien ne se passe c'est gravissime parce que c'est le signe que ça va être brutalement très très très grave et il faut en urgence mettre en place l'impôt mondial pour lever la malédiction.

Tous les arguments pour clouer le bec à un réchauffiste sont sur ce lien, mais peu d'entre eux sont sensibles à la raison et l'exactitude des propos :

 

https://co2islife.wordpress.com/2017/01/16/how-to-discuss-global-warming-with-a-climate-alarmist-scientific-talking-points-to-win-the-debate/

 

Capture d’écran 2018-02-19 à 18