Après des années de stagnation, les honoraires des médecins généralistes ont enfin été revus à la hausse.

Le C qui devient G passe de 23 à 25€. (Je ne sais pas si cela inclut la recherche du point G lors de la consultation).

La visite à domicile de 33 à 35€.

Il n'y a plus de distinction entre la consultation nourrisson et la consultation enfant, qui étaient de 25 et 28€, désormais il y a un tarif unique enfant de 0 à 6 ans à 30€.

Des actes nouveau vont apparaître, comme le suivi obésité,la prévention-contraception.

Par contre, alors que la bascule de la nomenclature et des tarifs était prévue de longue date au 1er mai, les logiciels de lecture de carte vitale ne sont pas prêts. Sur l'ordinateur on arrive à modifier et corriger, encore que certaines modifications comme le tarif enfant n'arrivent pas à être enregistrées sous certains programmes, mais surtout rien n'est prêt pour les lecteurs de carte vitale que l'on emporte en principe pour les visites à domicile.

Le retour aux feuilles papier est souvent nécessaire, et ceci jusqu'à la fin du mois de mai vraisemblablement. Alors que la comptabilité est informatisée dans le logiciel de gestion, ce retour en arrière représente pour le médecins un surcroît de travail inadmissible par la désinvolture des fournisseurs de logiciels et de hardware comme les lecteurs. Le syndicat MG France s'en scandalise à juste titre.

En ce moment je suis en configuration remplacement et j'ai pris l'essuyage des plâtres en pleine figure hier. Sur un après midi de 4h, 1h consacrée à la paperasse.