Bulletin des Climato Réalistes
 
BULLETIN D'INFORMATIONS N° 57

A LA UNE : 
  • Finalement 2016 n'est pas l'année la plus chaude
  • Les vidéos de la Contre-Cop22 : suite et fin

 

 
LE DESSIN DE RENÉ LE HONZEC POUR LA NOUVELLE ANNÉE
 
 

LES VIDÉOS DE LA CONTRE-COP22

Les bulletins 55 et 56 fournissaient un lien vers les interventions de Claude Allègre, Vincent Courtillot et Jean-Claude Bernier (c’est ici) et la table ronde «Agriculture et environnement» (c’est là), l’ensemble des autres vidéos est désormais accessible en cliquant ici.

APRÈS EL NINO, LA NINA : LA PLANÈTE SE REFROIDIT !

Températures : 2016 et 1998 au coude à coude

Le fort El Niño que nous connaissions depuis 2015 est bel et bien fini : place à La Niña et au refroidissement qui l’accompagne : l’anomalie de température selon UAH (relevée par satellite) marque ainsi en décembre une nette réduction par rapport à celle de novembre, empêchant l’année 2016 de pouvoir être considérée comme plus chaude que 1998 du point de vue statistique, selon Roy Spencer.

Vague de froid en Europe

Après l’Amérique du Nord, c’est l’Europe qui est touchée par une vague de froid : «l’Europe figée par un froid glacial et meurtrier» titre par exemple Le Figaro.

Le vortex polaire se reconcentre

La Chaîne Météo indique que le froid s’est intensifié au niveau de la zone arctique permettant à la banquise d’accélérer sa reconstitution et de combler son « retard »dû au pic de chaleur de la fin 2016. On peut vérifier la température « polaire » qui règne au point de latitude 90°N en cliquant ici.

LA RELATION TEMPÉRATURE – CO2 ENCORE MAL COMPRISE

Le géologue Alain Préat a récemment publié dans revue-arguments un article intitulé « un écheveau d’une incroyable complexité » a propos de la relation entre CO2 et température, relation qu’il estime mal comprise (article repris par le site notre-planete.info). L’incertitude entourant le lien entre les deux est également confirmée par une publication dans Science, selon laquelle le taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère pendant la période de réchauffement global (100 et 400 millions d’années), aujourd’hui mesuré de façon plus précise à partir de feuilles fossilisées, était inférieur aux 2000 ppm que les scientifiques supposaient jusqu’à présent. Cet article est commenté en français par futura-sciences.

La nouvelle fera peut-être plaisir à la Chine, elle qui vient de décider, à raison, de ne pas considérer le CO2 comme un polluant.

USA : LES CLIMATOLOGUES SCEPTIQUES SE REBIFFENT

La climatologue Judith Curry vient d’annoncer sa décision de démissionner de son poste d’enseignante-chercheuse à l’université Georgia Tech. En cause, dit-elle, sa « désillusion croissante » vis à vis du monde universitaire et de la science du climat.

Richard Lindzen, quant à lui, propose via Twitter de réduire les financements alloués à la recherche sur le climat de 80% à 90% le temps nécessaire à ce que la situation actuelle s’éclaircisse.

COURRIER DES LECTEURS

Notre Bulletin n°55 évoquait les « normales de saison » au sujet de la température aux États-Unis. Vincent Courtillot nous fait remarquer qu’un tel terme entretient « la confusion entre température moyenne (observée sur une certaine fenêtre de temps et sur un certain nombre d’années pour cette fenêtre) et température normale. La température réelle fluctue sans arrêt autour de sa valeur moyenne, et n’est jamais « normale » dans ce sens. Il est normal qu’elle s’écarte souvent de la moyenne… » On peut ajouter que le sens contemporain de « normal » mêle à l’idée neutre de valeur moyenne celle, subjective et indue, de « bonne » valeur.

Il est donc hautement préférable d’opter systématiquement pour le terme de « moyenne » – et même de préciser la période sur laquelle cette moyenne est calculée pour garder à l’esprit son caractère conventionnel.

BÊTISIER

Tout est possible avec la SNCF !

Faire pipi utile et fertile en ville, c’est désormais possible grâce à la SNCF qui vient d’installer en gare de Lyon des urinoirs fleuris et écolos.

Installer des millions d’éoliennes en Arctique

C’est ce que, selon Ouest France et France 24, préconisent des scientifiques américains pour reconstituer la banquise. Il fallait y penser.

Des carottes glaciaires « patrimoine »

Selon Futura-sciences, après celles du Mont blanc, deux nouvelles carottes « patrimoine » seront prélevées dans le glacier andin d’Illimani pour être stockées en Antarctique. Sans surprise, Jean Jouzel a déclaré « soutenir pleinement ce projet. »

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION

Vous aimez notre bulletin ? Vous souhaitez nous aider à diffuser le climato-réalisme dans la sphère francophone ? Rejoignez l’association et soutenez-nous !