Dernière journée passée en Suisse avant le retour en France. Nous sommes descendus à pied sur le bord du Doubs et avons embarqué, côté suisse bien sûr (côté français c'est nettement plus en amont, à Villers sur lac) dans un promène couillon pour aller près du saut du Doubs.

Ce n'est certes pas Iguaçu, d'autant plus que la hauteur du lac est un mètre en dessous de son niveau normal, la cascade est un peu maigrelette. Comme je me suis amusé à le dire ailleurs, c'est qu'il y a des marées dans le Doubs, des marées faibles certes mais indiscutables et liées à la saucisse. Les marées de Morteau.

(Promis, je peux faire encore pire!!!!)

Le matin nous sommes allés au belvédère côté suisse, juste en face du belvédère du bas côté français. Puis petit restau sympa côté français après avoir franchi la passerelle et balade vers le belvédère du haut. Les deux côtés sont très différents. La vue est beaucoup plus belle côté français, il y a un chemin revêtu alors qu'il est en terre côté suisse, et côté français il y a les marchands du temple, ambiance Lourdes ou Mont Saint Michel du pauvre. le coucou franc-comtois en plastoc massif, la cloche à vaches que j'ai failli mettre au cou de Iota, et tout ce qu'il y a de plus kitsch et de mauvais goût.

Mais d'abord les photos de la croisière le matin, vers le saut du Doubs :

 

Doubs-6

 

Doubs-7

 

Doubs-8

 

Doubs-11

Doubs-12

 

Ci-dessus comment on le voit côté suisse, ci-dessous comment on le voit côté français. Y a pas photo si j'ose dire!

Doubs-13

 

La grotte du Roi de Prusse, où eut lieu une rencontre impériale :

Doubs-14

Les hauteurs des crues marquées sur la roche :

Doubs-15

Doubs-9

 

Doubs-10