On se dit chez mon ami dans le haut-Gard qu'on est au calme, dans la forêt de chataigniers, loin de tout. On n'entend pas une voiture car il habite une grande maison isolée au bout d'un chemin de terre et de pierres accidenté qui ne conduit que chez lui (4x4 conseillé). Le paysage est reposant, il y a des chiens, un chat, une belle basse-cour.

Les poussins de la dernière fois ont grandi et sont devenus trois superbes coqs.

Le concert commence à 3h30 du matin et dure jusque longtemps après l'aube, en stéréo. Les coqs ne sont pas synchrones et dialoguent, se répondent, rivalisent de vocalises.

Une de mes recettes préférées est le coq au vin. Je vais en faire pour quinze à vingt personnes d'un coup, on pourra inviter plein d'amis.