Les dernières analyses n'ont rien donné.

Je vais finir par adhérer à l'hypothèse de Pierre Desproges :

La thèse du suicide est de moins en moins probable.